La vie après la perte vous fournit des moyens utiles de faire face à la tragédie et à la perte. Des conseils pour faire face à une douleur impossible aux suggestions pour trouver un pouvoir incroyable, nous partageons des conseils d’experts de conseillers en deuil et de thérapeutes axés sur les émotions qui vous aideront à traverser le processus de deuil, étape par étape. Que vous recherchiez des conseils pour prendre soin de vous ou des moyens de réconforter un être cher, cette série vous aidera à apporter confort et fermeture.

Les fleurs ont toujours été pour nous un moyen d’exprimer nos sentiments les plus profonds, qu’ils soient heureux ou tristes. Lorsque nous cherchons à exprimer notre sympathie ou nos condoléances, l’envoi de fleurs funéraires de sympathie & est un moyen sincère de réconforter un être cher en deuil. Alors que la tradition d’incorporer des fleurs lors d’un rituel d’adieu existe depuis des milliers d’années, saviez-vous que les fleurs avaient autrefois un usage très différent lors des funérailles qu’aujourd’hui? Voici un aperçu de l’histoire de la naissance des fleurs funéraires.

funeral-flowers

L’origine des Fleurs funéraires

Arranger et placer des fleurs autour du défunt est et a été l’une des plus anciennes formes de deuil. Cette activité ancienne a été bien documentée par le Dr Ralph Solecki en 1951, lors de sa célèbre fouille dans la grotte de Shanidar dans le nord de l’Irak. Le Dr Solecki y a découvert plusieurs sites funéraires et a découvert des fragments de pollen et de fleurs provenant de plusieurs espèces de fleurs sauvages qui se trouvaient là depuis 62 000 av.J.-C. Des échantillons de sol ont déterminé que ces fleurs avaient été placées sur le site d’inhumation, les marquant comme les premières fleurs à avoir été utilisées pour des funérailles. Cette découverte a finalement été notée dans le Livre Guinness des Records comme la plus ancienne forme de rituel humain au monde.

Utilisations anciennes des fleurs Lors des funérailles

Bien que donner des fleurs pour un enterrement soit une tradition qui existe depuis longtemps, elles jouent aujourd’hui un rôle très différent de celui qu’elles ont dans le passé. L’art de l’embaumement se développant lentement au fil des siècles, les fleurs étaient traditionnellement utilisées pour couvrir les odeurs désagréables d’un corps en décomposition. En fonction de nombreux facteurs tels que l’environnement, l’état du corps et l’heure à laquelle il a été enterré, les fleurs ont été utilisées en quantités variables pour tolérer l’odeur du défunt à ceux qui venaient lui rendre un dernier hommage.

Utilisations Modernes des fleurs Lors des funérailles

Aujourd’hui, les fleurs sont envoyées aux funérailles pour un certain nombre de raisons différentes. D’abord, ils sont un moyen d’expression. Comme il peut souvent être difficile pour ceux qui pleurent une mort de mettre leurs sentiments en mots, les fleurs peuvent agir comme une expression d’amour, de réconfort, de sympathie et de respect. Les fleurs créent également un arrière-plan de chaleur et de beauté, ajoutant à la dignité et à la consolation du service funéraire. Ils créent une douceur, où leur beauté aide à équilibrer la lourdeur et la tristesse de la mort, nous aidant à accepter la perte d’un être cher.

Symbolisme des fleurs Lors des Funérailles

Les fleurs ont une signification spirituelle et ont toujours été utilisées pour symboliser le cycle de vie de la naissance à la mort. Ils représentent non seulement l’amour et la sympathie, mais aussi l’éternité et l’immortalité. La vie d’un humain est symbolisée par la fragilité d’une fleur, où des conditions appropriées sont nécessaires pour qu’elle se développe et s’épanouisse.

cemetery-flowers-on-tombstone

Perdre un être cher est difficile et lorsque vous souhaitez réconforter ceux qui sont en deuil, l’envoi de fleurs de sympathie peut aider à égayer cette période sombre et à leur faire savoir qu’ils ne sont pas seuls.